Voir aussi : NEP, nép, nẹp, nếp, Nep., Nép.

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

nep

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du népalais.

RéférencesModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

nep \nep\

  1. Aucun, nul.
    • Em daremprediñ raent koulz en noz hag en de, — Hep diskouez nep doujañs eus a cʼhalloud Doue. — (Fañch an Uhel, Gwerziou Breiz-Izel I, Lorient, 1868, page 44)
      Ils se fréquentaient la nuit comme le jour, — Sans montrer aucune crainte de la puissance de Dieu.
    • N’am eus ennocʼh un nep fiziañs, — En nep feson, nep asurañs. — (Fañch an Uhel, Soniou Breiz Izel vol 1, Paris, 1890, page 164)
      Je n’ai en vous aucune confiance, — D’aucune manière, aucune assurance.
  2. N’importe quel.

AntonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

NanticokeModifier

ÉtymologieModifier

Du proto-algonquien *nepyi.

Nom commun Modifier

nep

  1. Eau.
NotesModifier

Terme du vocabulaire nanticoke de John Heckewelder de 1785.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

nep \Prononciation ?\ masculin (Indénombrable)

  1. Pacotille, toc.
    • Dat is nep.
      C’est du toc.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]