FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin nitidare. Se disait netier, neteer, neteier, nier en ancien français.

Verbe Modifier

 
Un homme nettoyant des marches.

nettoyer \ne.twa.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre net et propre.
    • C'était le branle-bas de combat au paradis. Dieu le Père observait d'un œil distrait ses hordes d'anges astiquer les nuages pour la fête de Noël. On avait nettoyé la crèche, mis de la paille fraîche, brossé le bœuf et l'âne. — (Micheline Duff, « Les Semences d'Amour », dans les Contes de Noël : Pour les petits et les grands, Québec Amérique, 2012)
    • Elles accomplissaient des tâches qui leur étaient a priori familières : elles nettoyaient le riz, pilaient l'igname et moulaient le maïs. Elles travaillaient aussi comme cuisinières, à la place ou, parfois, en compagnie du coq, et préparaient des repas pour les centaines d'habitants du navire. — (Marcus Rediker, À bord du négrier. Une histoire atlantique de la traite, traduit de l'anglais par Aurélien Blanchard, éditions du Seuil, 2013)
    • Lorsque le poulet eût été parfaitement nettoyé, Cogolin s'aperçut qu'il avait encore soif et demanda une bouteille d'un vin de Beaugency. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Le mécanisme de ce cylindre, quoique de la dernière simplicité, ne fut d'abord que très-embrouillé dans ma tête; mais, en attendant que mes premières idées se nettoyassent, je fus si aise de les avoir eues, que j'en tressaillis, […]. — (« Quatrième mémoire : Projet d'un nouvel orgue... », dans les Œuvres complètes de Diderot, tome 9, Paris : chez Garnier frères, 1875, page 158)
    • La pièce a été soigneusement nettoyée à grands coups de balai, de serpillière et de détergent afin de rendre l'endroit vivable. — (Christian Regaud, L'Opale d'Abraham (ou Le Dôme à Palabres), Paris : Éd. La Bruyère, 2009, page 47)
    • Nettoyer un plat : (Familier) Le rendre net en mangeant tout ce qu’il contenait.
  2. (Figuré) Évacuer ; faire disparaître des indésirables, au besoin en les supprimant.
    • […]: il y a plus, c’est que les sarclages et l’arrachement ont nettoyé le sol de toutes les plantes étrangères, […]. — (Jean-Antoine Chaptal, Mémoire sur le sucre de betterave, Mémoires de l’Académie des sciences, Tome 1, 1818 (pp. 347-388))
    • On commence d'abord par nettoyer le sol en arrachant les ronces, les épines, les bruyères, etc., puis on procède à l'abatage du taillis. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 162)
    • Les Versaillais balayèrent place Blanche une barricade défendue par deux cents femmes suivant l'exemple de Louise Michel, une des dirigeantes de la Commune. Puis ils nettoyèrent au canon la place de Clichy. — (Georges Fleury, De Gaulle: De l'enfance à l'appel du 18 Juin, Flammarion, 2007, page 42)
  3. (Peinture) Rendre plus pur, plus net et plus correct.
    • Nettoyer des contours.

DérivésModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier