FrançaisModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe nier
Indicatif Présent
ils/elles nient
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent
qu’ils/elles nient
Imparfait

nient \ni\

  1. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif de nier.
    • Les politiques qui, par optimisme, seraient le plus disposés à contester là-dessus, ne nient guère une dégénérescence dont ils sont les premiers à chercher le remède, et, de même qu’on voit l’hygiène perfectionnée de nos jours réussir quelquefois à combattre le névrosisme parisien, ainsi les gouvernements et les particuliers sentent la nécessité de s’ingénier en toute sorte de procédés orthopédiques afin de prolonger la seconde jeunesse de notre race. — (La puissance française, par un ancien officier, Calmann Lévy, 1885, page 154)
  2. Troisième personne du pluriel du présent du subjonctif de nier.

HomophonesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Pronom Modifier

nient \Prononciation ?\

  1. Rien.

Adverbe Modifier

nient \Prononciation ?\

  1. (Avec « ne ») Rien.
  2. Non-, pas.
    • venim de serpenz neient sanable — (Psautier d’Oxford, édition de Francisque Michel, p. 246, circa 1100-50)
      venin de serpents pas guérissable (→ voir sanable)
    • Nient par bone entention — (Vie de sainte Marie l’Égyptienne, ms. 23112 de la BnF, f. 336v. b.)
      Pas par bonne intention

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

Nom commun Modifier

nient masculin

  1. Variante de nien.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844