FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de noix et de cajou.

Locution nominale Modifier

Invariable
noix de cajou
\nwa.d.ka.ʒu\

noix de cajou \nwa.d.ka.ʒu\ féminin

 
La noix de cajou (1) fixée à la pomme.
 
Des noix de cajou.
  1. Akène de l'anacardier se développant en premier à l'extrémité d'un pédoncule juteux et comestible lui aussi qui est un faux-fruit appelé pomme de cajou.
  2. Amande contenue dans cet akène.
    • Au centre de la noix se trouve une seule amande en forme de demi-lune d'environ trois centimètres de longueur entourée d'une pellicule blanche. Elle deviendra, après avoir été grillée et salée, la noix de cajou commercialisée et dégustée à l'apéritif.
    • Outre son intérêt sur le plan forestier, l’anacardier est cultivé essentiellement pour son fruit, la noix de cajou, dont l’amande est utilisée de plusieurs manières : elle entre dans la composition de nombreuses confiseries ou pâtisseries et sert à préparer du beurre d’anacarde : grillée et salée, elle peut être consommée seule ou en mélange avec d’autres noix ou fruits secs. — (Cirad/Gret/Ministère des affaires étrangères, Mémento de l’Agronome, 1 692 p., Paris, 2002, page 941)

HolonymesModifier

MéronymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


Voir aussiModifier