Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De nom, et personnel, car il est spécifique à la personne.

Locution nominale Modifier

nom personnel \nɔ̃ pɛʁ.sɔ.nɛl\ masculin

  1. (Anthropologie) (Rare) Nom ou ensemble de noms particuliers donnés à une personne, précédant ou suivant le nom de famille ou de clan, servant à distinguer les individus.
    • On tombera d’accord sur le fait que le nom personnel est une marque linguistique qui a d’abord cette fonction : désigner et identifier un individu au sein d’un groupe. — (Charles MacDonald, De l’anonymat au renom, dans Josiane Massard-Vincent, Simonne Pauwels (directrices), D’un nom à l’autre en Asie du Sud-Est : Approches ethnologiques, Éditions Karthala, Paris, 1999)
    • À l’inverse du sens commun français d’aujourd’hui, qui place le patronyme au centre de son système de dénomination et fait du nom propre à une personne un pré-nom, le vocabulaire usuel brésilien accentue l’importance du nom personnel en faisant du nom de famille un sobrenome, en quelque sorte un « nom par-dessus » accolé au pré-nom. — (Agnès Clerc-Renaud, Faire son nom » ou « Tacher son doigt » ? La déclinaison des prénoms et les noms de l’état civil dans une localité du Nord Ceará (Brésil), in Agnès Fine, Françoise-Romaine Ouellette (éditrices), Le Nom dans les sociétés occidentales contemporaines, Presses universitaires du Mirail, Toulouse, 2005)
    • La seconde ligne concerne le récipiendaire, son rang précédent, son nom de famille et son nom personnel, son âge, et le rang auquel il est promu. — (Francine Hérail, Recueil de décrets de trois ères méthodiquement classés, livres 8 à 20, traduction commentée du Ruijû sandai kyaku, Librairie Droz S.A., Genève, 2008)
    • Les Lolos n’ont pas de noms patronymiques, ils n’ont qu’un nom personnel. — (Paul Vial, Les Lolos : Histoire. Religion. Mœurs. Langue. Écriture, 1898)
    • Le nom complet du Vietnamien comprend usuellement trois mots, le premier étant le nom patronymique ou de famille (họ), le second un nom intercalaire (chữ đẹm ou chữ lỏt) et le troisième le nom personnel. — (Chi Lan Do-Lam, La Mère et l’enfant dans le Viêt-Nam d’autrefois, 2008)
    • L’importance culturel [sic : culturelle] des jumeaux se manifeste au niveau du nom personnel par le fait qu’il existe quatre termes correspondant aux quatre possibilités relativement au sexe et à l’ordre de la naissance 1er jumeau mâle : [pàndè] ; 2e jumeau mâle : [díkòmbù] ; 1er jumeau femelle : [mìsáŋá], 2e jumeau femelle : [àbɔ́mè]. — (André Jacquot, Les Classes nominales dans les langues bantoues des groupes B.10, B.20, B.30 (Gabon - Congo), ORSTOM, 1983)

HyponymesModifier

HyperonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier