Voir aussi : nopál

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’espagnol nopal plus avant du nahuatl nohpalli

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
nopal nopals
\nɔ.pal\

nopal \nɔ.pal\ masculin

  1. (Botanique) Nom vulgaire de l’opuntia cochenillifera, de la famille des cactacées qui a les tiges aplaties en forme de palette et qui est généralement connu sous le nom de figuier de Barbarie.
    • N’allez pas vous aviser de mettre des arbres dans le paysage : les arbres lui ôteraient tout son caractère espagnol. Je vous permets les aloès et les cactus, nopals, higa chumbera, dont je vous souhaite de manger les fruits. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, réédition Éditions Complexe, 1989, pages 147-148)
    • Des raquettes gigantesques, des nopals monstrueux hérissent ces pentes décharnées et blanchâtres de leurs palettes et de leurs lances couleur de vert-de-gris. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
    • Le rez-de-chaussée du corps de logis principal se composait de trois pièces, […], d’une grande table de nopal et de quelques tabourets ; […]. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Dans toute cette région agricole, les arbres sont très clairsemés; on n'y trouve guère que quelques rares plantations de figuiers et de nopals. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 221)

NotesModifier

Seule une minorité de mots français en -al ont leur pluriel en -als au lieu de -aux. Il s’agit pour la plupart de noms (sans forme féminine) plutôt que des adjectifs, ou bien de mots qui doivent leur finale en -al à une étymologie différente (certains emprunts à l’anglais, par exemple) : abdal, aguedal, amenôkal, astronaval, atabal, aval, bal, banal, bancal, barbital (et ses composés comme penthiobarbital), cal, cantal, captal, caracal, caramousal, carnal, carnaval, cérémonial (le nom), chacal, chasal, chazal, chloral, choral, copal, corral, coucal, dual, emmental, emmenthal, étal, fatal, festival, final, floréal, foiral, fural, furfural, gal, galgal, gardénal, gavial, gayal, goral, jharal, katal (et ses dérivés), kinjal, kraal, kral, kursaal, marial, marshal, matorral, minerval, mistral, narval, natal (et ses dérivés), naval (et ses composés comme aéronaval), nopal, pal (et ses composés comme contre-pal), panal, pascal (l’unité et ses dérivés), péchopal, pental, penthotal, pétrinal, pipéronal, pousal, prairial, pyridoxal, quetzal, récital, régal, rétinal (la substance chimique), revival, rial, rorqual, roseval, sabal, santal, saroual, serval, sial, sisal, sonal, spiritual (et negro-spiritual), tagal, tergal, tincal, tonal, trial, val (sauf dans l’expression par monts et par vaux), véronal, virginal (l’instrument de musique), waal.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • nopal sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du nahuatl nopalli.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
nopal
\no'pal\
nopales
\no'pal.es\

nopal masculin

  1. (Botanique) Nopal.

DérivésModifier

ComposésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier