FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’espagnol noria.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
noria norias
\nɔ.ʁja\
 
Fonctionnement d’une noria.

noria \nɔ.ʁja\ féminin

  1. (Agriculture) Sorte de machine hydraulique, composée d’une chaîne sans fin et de seaux à renversement, que l’on emploie pour les irrigations.
    • Ces plantations sont irriguées au moyen de canaux dérivés des sources ou des cours d'eau, ou de norias, de machines mises en mouvement par un chameau ou une mule et servant à élever les eaux de la nappe souterraine. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 221)
  2. (Agriculture) (Par extension) Tout appareil de roue hydraulique pour l’exhaure de l’eau.
  3. (Industrie) Sorte d'appareil pour élever des matières.
    • Afin d'éviter la fragmentation des gros calibrés, on remplace les norias élevant les fines brutes contenant de gros calibrés, par des courroies de transport, […]. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, p. 12)
  4. (Figuré) Par analogie, rotation ininterrompue de véhicules qui vont et viennent.
    • Depuis janvier 2007, le projet Iter (International Thermonuclear Experimental Reactor) est devenu un chantier véritable, avec travaux de terrassement, noria de camions, élargissements de routes existantes et découvertes archéologiques fortuites (une fabrique de verre du dix-huitième siècle et une nécropole du cinquième). — (Iter : des noix de coco pour le réacteur à fusion thermonucléaire sur futura-sciences.com)
    • Pour extraire 80 tonnes d’or, en douze ans, un conglomérat russo-canadien va livrer plusieurs hectares d’Amazonie à la déforestation, à des norias de camions et à des torrents de cyanure. — (« Une affaire en or pour les défonceurs de la nature », Le Canard enchaîné, 27 juin 2018, page 5.)
  5. (Figuré) Par analogie, en gestion industrielle, stock en rotation permanente.

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • noria sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

De l’arabe ناعورة, naôura (manuscrit d'Al-Djazari, vers 1205), du verbe نعر naâra (« jaillir »)[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
noria
\'no.ɾja\
norias
\'no.ɾjas\
 
Noria en Algeciras

noria \ˈno.ɾja\ féminin

  1. Noria (machine hydraulique).
  2. Grande roue (manège forain).

SynonymesModifier

Voir aussiModifier

  • noria sur l’encyclopédie Wikipédia (en espagnol)  

RéférencesModifier

  • « noria », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition
  1. Louis Marcel Devic, Dictionnaire étymologique des mots français d’origine orientale, Impr. nationale, 1876, p. 177

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

De l’espagnol noria.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
noria
\Prononciation ?\
norie
\Prononciation ?\

noria \Prononciation ?\ masculin

  1. Noria.

Voir aussiModifier

  • noria sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien)