Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Contraction de est-ce que[1].

Adverbe interrogatif Modifier

Invariable
oùsque
\us.kə\

oùsque \us.kə\

  1. (Populaire) (Vieilli) est-ce que. Note d’usage : Utilisé sans inversion sujet-verbe.
    • Oùsqu’est le temps où j’avalais des sabres ?
      Oùsque j’faisais l’albinos du l’boul’vard ?
      Oùsque j’dansais à l’ombre des grands âbres
      Un’ cachucha nativ’ d’la ru’ Mouff’tard,
      Avec mon andalous’ de Vaugirard ?
      — (Elie Frébault, La femme la barbe: Vaudeville-parade en un acte, sc. 2, 1866)

Variantes orthographiquesModifier

Adverbe relatif Modifier

Invariable
oùsque
\us.kə\

oùsque \us.kə\

  1. (Populaire) (Vieilli) .
    • Un ! deux !
      Le pinard c’est de la vinasse
      Ça réchauff’ là oùsque ça passe
      Vas-y, Bidasse, remplis mon quart
      Viv’ le pinard, viv’ le pinard !
      — (Louis Bousquet et Georges Picquet, Vive le Pinard, vers 1918)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Pascale Hadermann, Étude morphosyntaxique du mot, 1993, ISBN 9782801110607, p. 114