LatinModifier

ÉtymologieModifier

Composé de ob- et teneo.

Verbe Modifier

obtineō, infinitif : obtinēre, parfait : obtinuī, supin : obtentum \ob.ti.ne.oː\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Tenir dans les mains.
    • obtinere aures — (Plaute)
      tenir par les oreilles.
  2. Tenir, occuper (un lieu), avoir en soi, posséder (une qualité) ; être en possession (d'un emploi).
    • obtinere agros umbris — (Pline)
      couvrir les champs de son ombre, ombrager les champs.
    • obtinere vada — (César)
      occuper un gué.
    • obtinere oppidum — (Tacite)
      tenir la ville (avec une garnison).
    • proverbii locum obtinere — (Cicéron. Tusc. 4, 16, 36)
      être passé en proverbe.
    • criminis locum obtinere — (Cicéron)
      être regardé comme un crime.
    • obtinere numerum caesorum — (Cicéron)
      être compté parmi les morts.
    • caedes omnia obtinuit — (Live)
      le massacre fut général.
    • summam opinionem obtinere — (Quint. 10, 5, 18)
      jouir de la plus haute réputation.
    • regnum obtinere — (César)
      occuper le trône.
    • curam obtinere — (Tacite)
      occuper une charge.
    • obtinere partes accusatoris — (Cicéron)
      être chargé du rôle d'accusateur.
    • obtinere Academiam — (Cicéron)
      dominer dans l'Académie.
    • obtinere provinciam — (Live)
      administrer une province.
    • obtinere Britannos — (Tacite)
      gouverner la Bretagne.
    • me obtinente — (Cicéron. Att. 5, 21, 7)
      sous mon administration.
  3. Garder, conserver, maintenir, retenir, persévérer.
    • obtinere iter ad... — (Stat.)
      poursuivre sa route vers...
    • obtinere silentium — (Live)
      garder le silence.
    • obtinendis quae percurrerat — (Tacite)
      pour s'assurer des pays qu'il avait parcourus.
    • obtinere colorem — (Plaute)
      ne pas changer de couleur.
    • obtinere venustatem — (Ter.)
      conserver son attrait.
    • obtinere famam.
      conserver son honneur.
    • obtinere fortunas suas — (Cicéron)
      sauver sa fortune.
    • obtinere necessitudinem — (Cicéron. Q. Fr. 1, 1, 12, § 35)
      continuer des relations.
    • obtinere auctoritatem suam — (Cicéron)
      faire respecter son autorité.
    • obtinere jus suum contra aliquem — (Cicéron. Quint. 9.34)
      maintenir son droit contre quelqu'un.
    • obtine antiquam rationem — (Ter.)
      n'oublie pas le vieux précepte.
    • lex quae obtinebatur — (Cicéron)
      usage qui s'observait.
    • obtinuit colere — (Plaute)
      il a persisté à pratiquer.
  4. Obtenir, gagner, acquérir.
    • obtenta non sunt quae voluimus — (Cicéron)
      nous n'avons pas obtenu ce que nous voulions.
    • rem obtinere — (César. B. G. 7.85)
      remporter un succès, remporter la victoire.
    • si minus id obtinebis — (Cicéron)
      si tu n'y réussis pas.
    • obtinuit admitti — (Just.)
      il obtint la faveur d'être admis.
    • ab eo aegre obtentum est, ut... — (Just.)
      on eut de la peine à obtenir de lui que...
    • obtinere sapientiam — (Cicéron)
      acquérir la sagesse.
    • obtinere litem.
      gagner un procès.
    • malas causas obtinere — (Cicéron. Att. 7, 25, 1)
      gagner de mauvaises causes.
  5. Soutenir, défendre, démontrer, prouver, ratifier.
    • contrarias sententias obtinere — (Cicéron. Fin. 4, 28, 78)
      soutenir des propositions contraires.
    • obtinere quod dicimus — (Cicéron)
      prouver ce que nous avançons.
    • pugnare in iis, quae obtinere non possis — (Quint. 6, 4, 15)
      s'acharner à soutenir ce qu'on ne peut démontrer.
    • quod fama obtinuit — (Live. 21, 46, 10)
      l'opinion que la renommée a consacrée.
    • obtinetur testamentum — (Cicéron)
      le testament est ratifié, le testament est valable.

obtineo intransitif

  1. Se maintenir, se perpétuer, être admis, être établi, être tenu pour certain, être constant, être dominant, prévaloir.
    • obtinuit regula — (Petr.)
      cette règle a prévalu.
    • (Impersonnel) obtinet.
      il est reconnu.
    • (Impersonnel) pro vero obtinebat — (Sall.)
      c'était une idée reçue.
    • si vera obtinere non possunt — (Quint.)
      si la vérité ne peut triompher.
    • non ipsos quoque fuisse obtinebit...? — (Varr. R. R. 2, 1, 9)
      ne reconnaîtra-t-on pas qu'eux aussi furent...?
    • obtinuit sententia — (Cicéron)
      son avis prévalut.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier