Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin occlusio (« fermeture ») ; voir occlure.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
occlusion occlusions
\ɔ.kly.zjɔ̃\

occlusion \ɔ.kly.zjɔ̃\ féminin

  1. (Didactique) État fermé d'origine accidentelle, réflexe ou volontaire.
    • Cette affection est caractérisée par une sensibilité exagérée de l'œil à la lumière; de là une contraction spasmodique de l’iris, quelquefois avec occlusion complète de la pupille, de sorte que les personnes nyctalopes voient très-bien pendant la nuit, mais cessent de voir pendant le jour. — (Dr Rouault, « De l'emploi de la belladone dans les maladies des yeux », dans le Journal des connaissances médico-chirurgicales, n° 3 du 1er février 1857, p. 57)
    • L’occlusion d’un conduit naturel.
  2. (Médecine) Obstruction d'une ouverture naturelle par rapprochement de ses bords.
    • Occlusion des paupières, yeux clos, paupières closes.
    • (Dentisterie) Occlusion dentaire, état, réflexe ou volontaire, de contacts entre les mâchoires, humaines ou animales, par l'intermédiaire de toutes les dents antagonistes, naturelles ou artificielles (implants dentaires, coiffés d'une couronne prothétique ou prothèse unitaire fixée).
    1. (Médecine) Obstruction morbide d’un conduit naturel.
      • Occlusion intestinale, arrêt du transit intestinal.
  3. (Infographie) Blocage de la vue d'un objet par un autre.
    • Occlusion ambiante, ombre de contact entre deux objets.
  4. (Phonétique) Articulation faisant intervenir un blocage complet de l’écoulement de l’air au niveau de la bouche, du pharynx ou de la glotte

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • occlusion sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin occlusio (« fermeture »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
occlusion
\Prononciation ?\
occlusions
\Prononciation ?\

occlusion

  1. (Médecine) (Infographie) Occlusion.

Voir aussiModifier

  • occlusion sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)