ocre rouge

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Locution composée de ocre et de rouge.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
ocre rouge ocres rouges
\ɔ.kʁə ʁuʒ\

ocre rouge \ɔ.kʁə ʁuʒ\ féminin

  1. (Géologie) Terre argileuse et siliceuse, colorée par l'hématite.
    • L’ocre rouge naturelle, appelée craie rouge, se trouve principalement en Bohême, en Thuringe, et sert à fabriquer les crayons.— (Théodore Chateau, Technologie du bâtiment ou étude complète des matériaux de toute espèce employés dans l'art de bâtir, tome second, §845 — ocres rouges, p.621, A. Morel Libraire-Éditeur, Paris, 1866.)
  2. (Art) Pigment, couleur, à base de cette terre.
    • L’ocre rouge est fréquemment employée dans la peinture à l’eau et à l’huile. Les peintres de l’antiquité en faisaient usage. Pline, Vitruve, Théophraste, dans leurs ouvrages, indiquent la préparation de l’ocre rouge par la calcination des terres de Sinope, d’Arménie, de l’ocre jaune d’Afrique. — (Théodore Chateau, Technologie du bâtiment ou étude complète des matériaux de toute espèce employés dans l'art de bâtir, tome second, §845 — ocres rouges, p.622, A. Morel Libraire-Éditeur, Paris, 1866.)

SynonymesModifier

Terre argileuse (1)
Pigment (2)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Terre argileuse (1) :

Pigment (2) :

TraductionsModifier

Locution adjectivale Modifier

ocre rouge \ɔ.kʁə ʁuʒ\ masculin et féminin identiques

  1. D’une couleur semblable à celle de la terre du même nom.

TraductionsModifier

PrononciationModifier