FrançaisModifier

Forme d’adjectif Modifier

officielle \ɔ.fi.sjɛl\

  1. Féminin singulier de officiel.
    • Et ne voit-on pas, en plein vingtième siècle que nous sommes, s’agiter et pérambuler des suffisances harnachées de tous les hochets flatteurs, mais dont la seule prétention constitue le mérite, des faux-cols éblouissants surmontés d’officielle sottise et, de-ci de-là, quelques gredins dont s’adorne le blason tel que le définissait Aurélien Scholl : « de galons d’or sur champs d’habits ! ». — (Henri Mériot, Les Belles Légendes de Saintonge, La Découvrance éditions, pages 134-135)
    • Je me décide à leur parler allemand : pour qu’ils comprennent mieux, j’emploie mon haut allemand le plus clair, la langue officielle des théâtres de Meiningen et de Weimar, le hanovrien saccadé des auteurs juifs qui déclament les traductions de Verlaine. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace – Août 1914, 1916)

Nom commun Modifier

officielle \ɔ.fi.sjɛl\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de officiel.