oh hisse, enculé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de ho hisse et de enculé.

Locution interjective Modifier

oh hisse, enculé \o is ɑ̃.ky.le\

  1. (Vulgaire) (Football) Cri de découragement ou de désaccord[1] lancé par un groupe de supporters au gardien de but adverse qui effectue un dégagement.
    • un Hooo hisse ! Enculé ! accompagne le dégagement, immédiatement suivi de quelques autres insultes criées çà et là : Pédé ! Fils de pute ! — (Les supporters de football, Nicolas Roumestan, 1998)
    • ""Oh hisse, enculé!" et "pédé" font l’ambiance des stades de foot. Mais il n’y a pas qu’avec le ballon rond que l’homosexualité semble être en butte. — (« Sport et homophobie, mauvais couple » dans Le Journal du Dimanche, 3 janvier 2010, lejdd.fr)
    • "Paris, Paris, on t’encule" pour démoraliser son meilleur ennemi, "Oh hisse enculé" pour accompagner un dégagement du gardien adverse... Le sujet fait sourire à Marseille, où "enculé, c’est comme une virgule dans la discussion", comme le souligne Laurent, un supporter olympien. — (Karine Portrait et Anthony Jammot, « "PSG enculé", une insulte homophobe ? » dans La Provence en ligne, 15 mai 2009)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Eva Kešnerová, Argot du Football : analyse comparative du lexique sub-standard des supporteurs Français et Tchèques (mémoire de diplôme), 2008, page 40, 50, 97