Voir aussi : oïlle, oïllé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’espagnol olla.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
oille oilles
\ɔj\

oille \ɔj\ féminin ou masculin (l’usage hésite)

  1. (Cuisine) (Vieilli) Sorte de ragoût fait de divers légumes et viandes cuits ensemble.
    • Rien n’est plus malsain, rien n’est plus funeste qu’une oille ; il faut laisser ce mets grossier aux chanoines, aux professeurs de collège, aux festins de noces des laboureurs ; leurs estomacs peuvent s'en accommoder, mais celui d’un gouverneur demande des aliments plus légers. — (Miguel de Cervantes, Don Quichotte, 1605-1615)
    • Ne mettez point votre pot au feu si matin, craignez d’en faire un consommé ; la pensée d’un oille me plaît bien, elle vaut mieux qu’une viande seule : pour moi, je n’y mets comme vous qu’une seule chose avec de la chicorée amère ; — (Marquise de Sévigné, XVIIe siècle)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • \ɔj\
  • Au XVIIe siècle, le « ill » se prononçait mouillé, ce qui donnait \ɔʎə\, comme en espagnol.
  • France (Vosges) : écouter « oille [Prononciation ?] »

RéférencesModifier

FinnoisModifier

Forme de nom commun Modifier

oille \oilːe\

  1. Allatif pluriel de oka.