olivier de Bohème

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de olivier et de Bohême car le fruit ressemble à l'olive et l'arbre a été introduit de Bohème en France au XVIIe siècle pour l'ornement.

Locution nominale Modifier

olivier de Bohème \Prononciation ?\ masculin

 
Un olivier de Bohème (Elaeagnus angustifolia).
 
Un olivier de Bohème.
 
Un olivier de Bohème.
 
Un olivier de Bohème.
  1. (Botanique) Arbuste ornemental et réputé invasif, dont les tiges, les bourgeons et les feuilles ont une couleur pouvant aller de l'argenté au rouge-rouille et dont le fruit, en forme d'olive, est comestible et sucré, mais avec une texture farineuse.
    • Le chalef, plus connu sous le nom d'olivier de Bohème. Certes moins radicalement halophyte que le tamaris, ce bourru vaguement épineux supporte bien les embruns maritimes et ne dédaigne pas de s'installer sur des nappes souterraines plus ou moins salines... — (Alain Pontoppidan, Le tamaris et l'olivier de Bohême, Actes Sud, 2004, page 73)

NotesModifier

  • En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

Voir aussiModifier