FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) Du grec ancien ὠμοπλάτη, ômoplátê.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
omoplate omoplates
\ɔ.mɔ.plat\

omoplate \ɔ.mɔ.plat\ féminin

 
Omoplates
 
Une omoplate ou scapulum (Scapula) de cheval (Equus caballus), fig 57 (face externe), fig 58 (face interne)
- fig 57 (face dorso-latérale ou externe),
1. tubérosité de l’épine,
2. fosse supra-épineuse ou sus-épineuse (Fossa supraspinata),
3. fosse infra-épineuse ou sous-épineuse (Fossa infraspinata),
4. foramen ou trou nourricier,
5. empreintes linéaires pour l’insersion du petit rond ou court adducteur du bras,
6. tubercule affecté aux mêmes usages,
7. bord de la cavité glénoïde,
8. processus coracoïde ou apophyse coracoïde (Processus coracoideus),
9. angle cranial ou cervical (Angulus cranialis),
10. angle caudal ou dorsal (Angulus caudalis),
11. cartilage scapulaire ou de prolongement (Cartilago scapulae).
- fig 58 (face costale ou interne)
1. fosse subscapulaire ou sous-scapulaire (Fossa subscapularis),
2. surface dentelée craniale ou surface triangulaire antérieure (Facies serrata),
3. surface dentelée caudale ou surface triangulaire postérieure,
4. sillons vasculaires,
5. cavité glénoïdale ou glénoïde (Cavitas glenoidalis),
6. base du processus ou apophyse coracoïde (Processus coracoideus) (insersion du biceps),
7. bec de l’apophyse coracoïde (insertion du coraco-huméral).
  1. (Anatomie) Os large, mince et triangulaire, qui forme la partie postérieure de l’épaule et auquel s’articule l’os du bras.
    • Le dégraissage, réalisé dans les années 1990, est insuffisant : les os suintent de graisse brune à l’odeur rance. Les vertèbres, côtes et omoplates sont les plus touchées. — (Gwenaël Lemoine et Élodie Guilminot, La problématique du dégraissage des squelettes, La Lettre de l’OCIM n°122, 2009.)
    • Lors des banquets, des déjeuners ou des dîners de fête, il était d’usage que le convive qui recevait l’omoplate de la bête égorgée regarde à l’intérieur de l’os ; il y voyait à distance ceux qu’il désirait voir, ou comprenait à sa façon ce qu’il se passait chez lui ou chez quelqu’un d’autre dont il désirait avoir des nouvelles. — (Mathieu Tillier, Monica Balda et Muhammad Alî Abduh, Contes et histoires du Yémen, Arabian Humanities n°9, 2001)
    • À moins d’un impact extrême, tu ne peux pas casser ton omoplate; c’est l’un des os les plus solides, dit Barrette. Donc, l’omoplate a cassé, mais tu sais que toutes sortes de choses autour se sont déplacées, les muscles sont tendus... Ç’a été jusque dans mes hanches. Tout était tordu, j’étais tout croche. — (Michel Chabot, « Je suis un athlète complètement différent » - Hugo Barrette, radio-canada.ca, 25 mars 2021)
  2. (Familier) Plat de l’épaule.
    • Les Indiennes offrent leurs puissants bras nus, des surfaces brunes et élastiques de chair entre leur jupe et le corselet étroit qui bande leurs omoplates et leurs seins. — (Paul Nizan, Aden Arabie, chap. IX, Rieder, 1932 ; Maspéro, 1960)

DérivésModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   omoplate figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : anatomie humaine.

TraductionsModifier

MéronymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

ItalienModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
omoplata
\Prononciation ?\
omoplate
\Prononciation ?\

omoplate \Prononciation ?\ féminin pluriel

  1. Pluriel de omoplata.