Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1721) Mot forgé par Franz Ernst Brückmann[1] sur le grec ancien ᾠόν, ôon (« œuf ») et λίθος, lithos (« pierre »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
oolithe oolithes
\o.o.lit\

oolithe \o.o.lit\ masculin

  1. (Géologie) Très petits grains arrondis de calcaire, d’oxyde de fer et autres corps ferrugineux, qui ressemblent à des œufs de poisson.
  2. Variété de calcaire formé de ces petits grains.
    • Entre Caen et Bayeux, la Société a successivement observé jusqu’à Martragny les plaines formées par la grande oolithe et par le forest-marble, puis, à Vieux-Pont, les premières carrières de lias, sur lequel est assise la ville de Bayeux, et dont un des bancs supérieurs contient plusieurs espèces d’ichtyolithes. — (Bulletin de la société géologique de France, 1re série, Tome III, Société géologique de France, 1833, p. 10)

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • oolithe sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier