opérateur funéraire

Voir aussi : croquemort

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de opérateur et de funéraire.

Locution nominale Modifier

opérateur funéraire \o.pe.ʁa.tœʁ fy.ne.ʁɛʁ\ masculin (pour une femme on dit : opératrice funéraire)

  1. Personne ou entreprise chargé des soins devant être apportés à un cadavre humain immédiatement après le décès, notamment le transport du corps, sa conservation, l'organisation des obsèques, la fourniture du cercueil et du corbillard, et l'inhumation.
    • Le contrat de prestation implique nécessairement la prise en charge des obsèques de l'assuré, de leur financement à leur organisation. Il nécessite donc l'action conjointe d'un assureur et d'un opérateur funéraire. Il se divise en deux volets: la partie financement s'appuie sur un contrat d'assurance vie dont l'opérateur funéraire est désigné comme étant le bénéficiaire. La partie organisation repose quant à elle sur un contrat de prestations d'obsèques qui décrit précisément les volontés de l'assuré que l'opérateur funéraire s'engage à réaliser: cérémonie, type de cercueil, capitonnage... Rien ne sera laissé au hasard. — (Le Figaro, 1er novembre 2013)
    • Voilà maintenant deux ans que je suis opérateur funéraire – conseiller, ça s'appelle opérateur chez nous. Il faut dire que j'officie chez les croque-morts les plus luxueux de France et de Navarre. Deux ans que, vêtu d'un costume gris anthracite et d'une mine de circonstance, je propose mon catalogue de cercueils aux endeuillés. — (Marie-Ange Guillaume, Tout le cimetière en parle, Paris, éditions Le Passage, 2011, page 18.)

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « opérateur funéraire [Prononciation ?] »
  • France (Toulouse) : écouter « opérateur funéraire [Prononciation ?] »