Français modifier

Étymologie modifier

(adjectif) (Date à préciser) De opéra (au sens musical), avec la particule -t- intercalée, et le suffixe -ique.
(nom) (Date à préciser) De opération (au sens militaire) avec le suffixe -ique.

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
opératique opératiques
\ɔ.pe.ʁa.tik\

opératique \ɔ.pe.ʁa.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne, qui est en rapport avec l’opéra.
    • Les demoiselles, très élégantes en robe longue et chaussures de bal, alternent sur scène avec leurs camarades masculins, très chics également, arborant qui un complet sombre et sobre, qui des couleurs plus opératiques. — (Emmanuelle Giulliani, Innsbruck, son festival, son concours, Journal La Croix, 22 août 2014, p. 15)
    • En quoi leur vécu stylisé et codé par les normes du genre opératique, leurs émotions transmises par le biais de lois musicales et scéniques, ont-ils le pouvoir de concerner non seulement les générations passées mais aussi celles de demain ? — (Aurore Rivals, « La construction de livrets », dans Les opéras de Peter Eötvös entre Orient et Occident, publié par Márta Grabócz, éd. Archives contemporaines, 2012, page 36)
    • Mais est-ce seulement ce mélange de la vraie nature associée à un arrangement opératique, qui a fait obtenir à Watteau cette victoire ? — (Les frères Goncourt, L'Art du XVIIIe siècle, 1873)

Dérivés modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

Traductions modifier

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
opératique opératiques
\ɔ.pe.ʁa.tik\

opératique \ɔ.pe.ʁa.tik\ féminin

  1. (Militaire) Concept militaire théorisé par les théoriciens militaires allemands Moltke (l’ancien) puis russe Toukhatchevski. → voir w:opératique

Traductions modifier