opheffing

AfrikaansModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

opheffing

  1. Abrogation.
  2. Interruption, rupture.

SynonymesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

opheffing \Prononciation ?\ féminin

  1. Suppression, annulation, abolition, abrogation, révocation.
    • wegens opheffing van de zaak
      pour cause de cessation de commerce
  2. (Commerce) Clôture.
    • de opheffing van een rekening
      la clôture d’un compte
  3. (Droit) Mainlevée.
    • opheffing van het beslag
      mainlevée de la saisie
    • opheffing van de voorlopige hechtenis
      levée de la détention provisoire
    • hypotheekopheffing
      mainlevée d’hypothèque
  4. (Géologie) Surrection, soulèvement.
  5. (Religion) Élévation.

SynonymesModifier

suppression
clôture
mainlevée
surrection
élévation

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,1 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]