oppresser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin oppressus (« accablé »).

Verbe Modifier

oppresser \ɔ.pʁe.se\ ou \ɔ.pʁɛ.se\ transitif direct 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Presser, serrer dans la région de la poitrine, de manière à gêner, à empêcher de respirer.
    • Je sens un poids qui m’oppresse et qui m’ôte la respiration.
    • Je suis tout oppressé.
    • (Figuré)L’accablement particulier qui l’oppressait ne provenait pas tant d’une anxiété patriotique que de la faim ; évidemment, il se sentait très affamé. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 326 de l’éd. de 1921)
    • (Figuré) Le poids d’une mauvaise conscience oppresse.

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier