Voir aussi : Ortolan

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt à l’italien ortolano, du latin hortulanus (« jardinier »).
(XVIe siècle) hortolan.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ortolan ortolans
\ɔʁ.tɔ.lɑ̃\
 
Une femelle ortolan.

ortolan \ɔʁ.tɔ.lɑ̃\ masculin

  1. (Ornithologie) Petit oiseau, commun dans le Midi de la France et dans les régions méditerranéennes, recherché pour la délicatesse de sa chair.
    • Il y avait là les trappes d’osier d’une chasse aux ortolans. — (Pierre Benoit, Mademoiselle de la Ferté, Albin Michel, 1923, Cercle du Bibliophile, page 65.)
    • Quand Monsieur mange des ortolans, il met l’ortolan tout entier dans sa bouche, il se cache la tête dans les mains, et tout le temps qu’il mange, il faut que personne ne parle ; le moindre bruit le distrait de son plaisir, qu’il dit… — (François Mauriac, Le drôle, 1933 ; Gedalge, 1956, page 33.)
    • Tenez, moi je me sens la cousine de l'ortolan — vous savez, le petit oiseau qui flûte sa chanson en cinq notes à la pointe des piquets de vigne — et j'ai de très tendres affinités avec les rainettes de la Cisse. — (Maurice Bedel, Le mariage des couleurs, 1951, I,2)
    • Préfère la croûte de pain qui sèche dans ta besace aux ortolans qui rôtissent dans la cuisine du seigneur. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, page 122.)
    • Dans les Landes, ce dimanche matin 29 août, Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO et les membres de la LPO Aquitaine se sont rendus sur le terrain où ils ont pu constater, cette année encore, la présence de nombreuses installations illégales pour capturer le Bruant ortolan, espèce pourtant protégée par la loi. — ( Ligue pour la protection des oiseaux, Communiqué de presse du 29 août 2010).

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • ortolan sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier