FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Vient de os, ossatus puis ossatura[1]

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ossature ossatures
\ɔ.sa.tyʁ\

ossature \ɔ.sa.tyʁ\ féminin

  1. Ensemble de la charpente osseuse d’un homme, d’un animal.
  2. (Par extension) Charpente, ensemble des parties solides qui tiennent un tout.
    • L’ossature d’une voûte.
    • L’architecte, par hasard intelligent, un jeune homme amoureux des temps nouveaux, ... avait monté toute l’ossature en fer. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
  3. (Figuré) Ce qui structure un tout.
    • Il est vrai qu’à l’époque le jazz - ou plus précisément sa version allégée, la musique syncopée, dernière vogue venue des États-Unis - constitue (comme le fera le rock plus tard) l’ossature de la variété. — (Serge Loupien, Trenet, le centenaire, Libération, 20 février 2001 & 16 février 2013)
    • Que le président de cet organisme estime souhaitable une construction fédérale dont ladite commission formerait l’ossature, c’est archinaturel. — (Alain Peyrefitte, Parlez, écrivez, agissez, 2002)
    • En voyant le petit, là, trempé jusqu’aux os, serrant son enfant dans ses bras, et entouré des siens, Gabriel Morange se sentit heureux. Il réalisa que les grands bonheurs étaient faits de petites choses, anodines, mais qui mises bout à bout en constituaient la substance même. Comme ces événements, souvent insignifiants, qui formaient patiemment l’ossature d’une vie et, ensemble, lui donnaient de la chair, toute son épaisseur, la bienveillante texture qui possédait le don de, parfois, rendre les gens heureux. — (Philippe Morvan, Ours, Calmann-Lévy, p.165, 2018)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • ossature sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • ossature dans le recueil de citations Wikiquote  

RéférencesModifier

ItalienModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ossatura
\os.sa.ˈtu.ra\
ossature
\os.sa.ˈtu.re\

ossature \os.sa.ˈtu.re\ féminin

  1. Pluriel de ossatura.