Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du russe ударник, oudarnik dérivé de удар, oudar (« choc ») ; avec la finale -ник -nik.
→ voir -nik.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
oudarnik oudarniks
\u.daʁ.nik\
 
Les Oudarniks, huile sur papier (1935) de Pavel Filonov.

oudarnik \u.daʁ.nik\ masculin

  1. Travailleur de choc, en Union soviétique et chez ses alliés.
    • Le désir de servir la collectivité, d’augmenter te bien-être de tous, a créé le type de « l’oudarnik », de l’ouvrier de choc, qui travaille avec sa brigade, qui, par émulation, dépasse les plans établis. — (VIIIe Congrès national du parti communiste français (Lyon-Villeurbanne, 22-25 janvier 1936) : compte rendu sténographique, page 314[1].)
    • Il est aisé de comprendre que les récits de Paul Vaillant-Couturier soient plus accueillants à l’égard des soviétismes que ceux de l’un de ses contemporains qui, ne partageant pas ses vues politiques, aurait hésité à vanter les exploits de l’oudarnik des oudarniks. — (Serge Aslanoff, Manuel typographique du russiste, Institut d’études slaves, Paris, 1986, 255 p. ISBN 2-7204-0225-7, pages 57-58, § 147.12.)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  1. Fac simile de la page procuré en ligne par Gallica : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k118603m/f311.image.r=oudarnik