outrecuidant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin outre (de ultra : au-delà, plus loin) et de cuider (penser, croire). Littéralement, « qui se croit plus que ce qu’il est », « qui s'imagine être au-dessus des autres »[1][2]

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin outrecuidant
\u.tʁə.kɥi.dɑ̃\

outrecuidants
\u.tʁə.kɥi.dɑ̃\
Féminin outrecuidante
\u.tʁə.kɥi.dɑ̃t\
outrecuidantes
\u.tʁə.kɥi.dɑ̃t\

outrecuidant masculin

  1. Qui a de l’outrecuidance, qui a une confiance excessive envers lui-même.
    • Cette sympathie, je crois que je la mérite un peu; et je crois qu'il n'est pas trop outrecuidant de le penser et de le dire. — (André Gide, Discours aux étudiants de Moscou, en annexe de Retour de l’U.R.S.S. -1936)
    • Sa chevalerie l'avait décidément rendu plus outrecuidant. — (George R. R. Martin, Le Trône de fer, Traduction de l’anglais par Jean Sola, 1999)
  2. Qui a une propension naturelle à se croire supérieur aux autres.

SynonymesModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
outrecuidant outrecuidants
\u.tʁə.kɥi.dɑ̃\

outrecuidant \u.tʁə.kɥi.dɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : outrecuidante)

  1. (Par substantivation) Celui qui est outrecuidant.
    • C'est le sort que notre pays de France ménage souvent à ses bons serviteurs. Il est tout heureux de les trouver pour réparer les sottises des outrecuidants. Mais il a un faible pour les évaltonnés glorieux, peu de goût pour les sages. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

SynonymesModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe outrecuider
Participe Présent outrecuidant
Passé

outrecuidant \u.tʁə.kɥi.dɑ̃\

  1. Participe présent du verbe outrecuider.

RéférencesModifier