Étymologie

modifier
(XVIIIe siècle) De pâtir au futur → voir placebo substantif issu d'un verbe latin au futur.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
pâtira pâtiras
\pɑ.ti.ʁa\

pâtira \pɑ.ti.ʁa\ masculin

  1. Souffre-douleur.
    • On voyait là : Javelas, « l’homme aux bouillons, » le patito de mademoiselle Gourganson, le pâtira, le souffre-douleur de l’atelier, un méridional naïf, un gobeur avalant tout, et qu’on avait décidé de promener son chapeau gris la nuit en lui affirmant que le clair de lune était le meilleur blanchisseur des castors. — (Edmond de Goncourt, Jules de Goncourt, Manette Salomon, Éditeur L’Harmattan, 1993)
    • Marion était le pâtira des ouvrières blanchisseuses. Il y avait là jeunesse, force et beauté ; elle était vieillotte, débile, laide et maladive. — (Jean-Hippolyte Michon, Le Maudit, tome 3, Éditeur Lacroix, Verboekhoven. & Cie, 1864)
  2. (Vieilli) Tapis utilisé par les tailleurs pour être mis sous les boutonnières afin que lors du repassage elles se soient pas aplaties.
  3. (Désuet) Individu très maigre, ou malade.

Variantes orthographiques

modifier

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe pâtir
Indicatif Présent
Imparfait
Passé simple
Futur simple
il/elle/on pâtira

pâtira \pɑ.ti.ʁa\

  1. Troisième personne du singulier du futur de pâtir.

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier