Voir aussi : pecari, pecarí

Étymologie

modifier
De begare, « cochon sauvage » en dialecte caraïbe (paquira ou paquaira en Guyane), mot emprunté par les flibustiers français au XVIe siècle.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
pécari pécaris
\pe.ka.ʁi\
 
Un pécari du Chaco (Catagonus wagneri)

pécari \pe.ka.ʁi\ masculin

  1. (Histoire naturelle) Sorte de porc sauvage de la famille des Tayassuidae, les trois espèces actuelles sont essentiellement sud-américaines.
    • Glenarvan tua fort adroitement un pécari « tay-tetre, » pachyderme à poil fauve très bon à manger, qui valait son coup de fusil. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Le pécari à lèvres blanches, vivant en Amérique centrale et du Sud, a vu ses effectifs diminuer de 89 % au Costa Rica et de 84 % au Mexique et au Guatemala. Il figure maintenant sur la liste des espèces vulnérables. Parmi les causes de ce déclin : la chasse et la disparition de son habitat. — (Le Monde du 02/07/2013)
  2. (Par métonymie) Cuir de cet animal.
    • On trouve des chaussures ou des vestes en pécari, mais il est utilisé essentiellement pour la confection de gants haut de gamme.
    • Ils ne brasseront jamais que les millions des autres. On leur en laissera quelques miettes, pour le standing, pour les chemises de soie, pour les gants de pécari fumé. — (Georges Perec, Les Choses, Julliard, 1965, réédition 1984, pages 155-156)

Synonymes

modifier

Hyponymes

modifier
(espèces de la famille du pécari)

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier
  • pécari sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références

modifier