Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin paeninsula, composé de paene (« presque ») et de insula (« île »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
péninsule péninsules
\pe.nɛ̃.syl\

péninsule \pe.nɛ̃.syl\ féminin

  1. (Géographie) Contrée qui s’avance dans la mer et est unie au continent par un seul côté.
    • […], de même l’Espagne et le Portugal. Cette dernière péninsule a été isolée du reste de l’Europe par la surrection de la chaîne des Pyrénées. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.68)
    • En 1980, l’Italie est d'ailleurs déjà celui des pays du Marché commun qui a les plus graves problèmes d'environnement : des égouts de Naples aux pollutions chimiques de la plaine du Pô, la péninsule exprime son incivisme glorieux. Dans une civilisation industrielle avancée, le chacun pour sa peau se paye au prix fort. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 158)
    • Les Arabes de la péninsule ne possédaient rien d’autre qu’une homogénéité ethnique et culturelle. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.41)

NotesModifier

Les spécialistes distinguent une péninsule d’une presqu’île par le fait que la bande de terre reliant les deux parties est beaucoup plus fine dans le cas d’une presqu’île. Dans l’usage, la distinction entre péninsule et presqu’île tient plutôt au fait que les dimensions de la péninsule sont plus importantes.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier