Voir aussi : Prat, prat, prát

TchèqueModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux slave prьjati (« être enclin ») qui donne le russe приять (ru), le slovaque priať, le polonais sprzyjać (pl) ; il est apparenté à přítel (« ami »), přízeň (« faveur »), plus avant au gotique frijon (allemand freien) dont un dérivé, en tchèque, est frajer (« mec sympa »).

Verbe Modifier

přát \Prononciation ?\ imperfectif (voir la conjugaison)

  1. Souhaiter.

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier