Voir aussi : pakan

BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de pak avec le suffixe -añ.

Verbe Modifier

Mutation Forme
Non muté pakañ
Adoucissante bakañ
Spirante fakañ

pakañ \ˈpakːã\ transitif direct (voir la conjugaison), base verbale pak-

  1. Atteindre.
  2. Attraper, saisir.
    • « [...]. Me a chomo amañ er-maez da ziwall, e-pad an noz, e-pad ma viot o chaseal al logod. Ne vezo ket diaes d’eoc’h paka eur bern anezo. [...]. — (Jakez Riou, Troiou-kamm Alanig al Louarn 1, Gwalarn, 1936, page 35)
      « [...]. Moi je resterai surveiller ici dehors, cette nuit, pendant que vous chasserez les souris. Vous n’aurez aucune difficulté à en attraper une grande quantité. [...].
    • Evid paka louarn pe had
      Sevel abredig a zo mad.
      — (Tad Medar, An Tri Aotrou, 1981, page 113)
      Pour attraper renard ou lièvre
      Il est bon de se lever d’assez bonne heure.
  3. Emballer, empaqueter, envelopper.
    • Ro eun tamm paper net din da baka ar hig-mañ. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, page 391)
      Donne-moi un morceau de papier propre pour envelopper cette viande-ci.
  4. Tromper.

Variantes orthographiquesModifier

PrononciationModifier