Voir aussi : paléa, palèa

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin palea (« paillette »).

Nom commun Modifier

palea \pa.lea\ féminin

  1. (Botanique) Glumelle des graminées

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  • Inspiré du Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934.
  • Inspiré du Nouveau Larousse Illustré en 7 volumes Paris 1904.


LatinModifier

ÉtymologieModifier

Selon certains[1], apparenté au grec ancien πάλλω, pallô (« secouer » , « agiter ») car il faut secouer la paille pour en extraire le grain. D’autres[2] le rapproche de pellis (« peau ») car c’est l’enveloppe du grain. Comparer avec pulvis (« poussière »), car c'est un rebut, et plevel (« mauvaise herbe ») en tchèque.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif paleă paleae
Vocatif paleă paleae
Accusatif paleăm paleās
Génitif paleae paleārŭm
Datif paleae paleīs
Ablatif paleā paleīs

palea féminin

  1. (Agriculture) Balle du blé, paille, paillette, limaille.
  2. Barbe de coq.

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. J. B. Morin, Jean Baptiste Gaspard d’Ansse de Villoison, Dictionnaire étymologiques des mots françois dérivés du grec, page 159, 1809
  2. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage