FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1370) Attesté sous la forme panarice, du latin panaricium.

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
panaris
\pa.na.ʁi\
 
Thermographie infrarouge d'une main atteinte de panaris.

panaris \pa.na.ʁi\ masculin

  1. Inflammation des doigts.
    • Le panaris produit des élancements très douloureux.
    • Ouvrir un panaris.
    • Il guérissait les panaris avec des applications d’herbes. — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, 1866)
    • Ce fut une belle et mémorable entrée, au seuil de la pièce où l'on était attablé, ce soir-là, que celle du marquis et de la marquise de Chamarante tenant, chacun par une sangle, une grosse poupée, accoutrée – mais en des proportions pantagruéliques – à la façon de celles que l'on improvise autour d'un doigt atteint de panaris. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, réédition Le Livre de Poche, page 103)
    • Je voudrais savoir si le panaris qu’on a ouvert avec des ciseaux à ongles ne s’est pas infecté. — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, page 336)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • panaris sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier