FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De pain avec le suffixe -er.

Verbe Modifier

paner \pa.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Couvrir de panure ou de chapelure, avant de faire cuire.
    • Paner des pieds de porc.
    • Des côtelettes panées.
    • Et, au-dessus du fourneau, plus haut que les écumoires, les cuillers, les fourchettes à longs manches, dans une rangée de tiroirs numérotés, s’alignaient les chapelures, la fine et la grosse, les mies de pain pour paner, les épices, le girofle, la muscade, les poivres. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
  2. (Cuisine) Faire tremper du pain grillé dans de l'eau.
  3. (Cuisine) Faire bouillir du pain dans un liquide, un bouillon.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « paner [pa.ne] »
  • France (Toulouse) : écouter « paner [Prononciation ?] »



HomophonesModifier

ParonymesModifier

RéférencesModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du latin panarium (« corbeille à pain »).

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel 1 Pluriel 2
Non muté paner panerioù paneroù
Adoucissante baner banerioù baneroù
Spirante faner fanerioù faneroù

paner \ˈpãːnɛr\ féminin

  1. Panier.

DérivésModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier