pangermaniste

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De « pan- » (du grec ancien « tout ») et « germaniste » composé de « germain » avec le suffixe « -iste ».

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pangermaniste pangermanistes
\pɑ̃.ʒɛʁ.ma.nist\

pangermaniste \pɑ̃.ʒɛʁ.ma.nist\ masculin

  1. Personne qui défend le pangermanisme.
    • Les pangermanistes représentent la fraction de la bourgeoisie, libérale initialement, qui n'est pas liée à l'ouverture vers le sud-est de l'Europe.. — (site lesmaterialistes.com)

Apparentés étymologiquesModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pangermaniste pangermanistes
\pɑ̃.ʒɛʁ.ma.nist\

pangermaniste \pɑ̃.ʒɛʁ.ma.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au pangermanisme.
    • Lorsque les États-Unis entrèrent dans la guerre, mille huit cents ressortissants allemands soupçonnés d’activités pangermanistes furent emprisonnés à Ellis Island. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, page 51)
    • Il fallait en effet empêcher que le comportement des Français donnât du grain à moudre à certains pans de l’opinion allemande – le Quai d'Orsay craignait particulièrement les publications pangermanistes et leur effet sur la population et les dirigeants allemands. — (Eva Avrillon, La portée de l'incident de Lunéville (1913) dans la perception française de la "menace allemande" avant la Première Guerre mondiale , mémoire de fin d'études de Master 2, GRIN Verlag, 2011)
    • Dans le sillage du mouvement pangermaniste et en réaction aux idées libérales, le courant politique et culturel völkisch émerge au XIXe siècle. — (Thomas Weber, La première guerre d’Hitler, 2014)

SynonymesModifier


TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier