panoptique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Début du XIXe siècle) Du grec ancien πανόπτης, panóptês (« qui voit tout ») et -ique sur le modèle de optique.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
panoptique panoptiques
\pa.nɔp.tik\

panoptique \pa.nɔp.tik\

  1. Qui permet de tout voir.
    1. (Optique) Qualificatif appliqué par Jeremy Bentham (1748-1832) aux lunettes qu'il avait inventées pour améliorer la perception visuelle des surveillants de prison.
      • Lunette panoptique : lunette où les verres sont remplacés par des plaques en cuivre noirci, qui ont au centre un trou de la grandeur d'une épingle. Cette lunette permet à toutes les vues de s'accommoder aux plus courtes distances — (Émile Littré, Dictionnaire de la langue française.)
    2. (Architecture) (En parlant d’un bâtiment) Construit de telle manière que, d’un point de l’édifice, l’œil embrasse toutes les parties de l’intérieur.
      • Prison panoptique.
      • La Société de Bienfaisance chercha d’autres sources de revenus. [...] Cela conduisit à la création des colonies "forcées", notamment Veenhuizen, avec des types de structures dotées de grands dortoirs et des fermes plus grandes et centralisées pour faire travailler [les orphelins, suivis bientôt par des mendiants et des vagabonds] sous la surveillance de gardiens. Les colonies étaient conçues comme des établissements panoptiques, selon un maillage orthogonal. = site internet de l'Unesco à l'occasion de l'inscription des Colonies de bienfaisance belgo-néerlandaises sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité le 26 juillet 2021.
      • Le Nôtre utilise cet élément dans l’art du jardin, notamment à Versailles et aux Tuileries : le rond-point est apprécié pour ses propriétés organisatrices et panoptiques. — (Marion Dupont, Petite histoire du rond-point et de ses usages politiques, Le Monde. Mis en ligne le 1er février 2019)
  2. (Figuré) Qui prétend tout voir.

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
panoptique panoptiques
\pa.nɔp.tik\

panoptique \pa.nɔp.tik\ masculin

  1. (Architecture) Bâtiment aménagé de telle sorte que d'un point de l'édifice on puisse en voir tout l'intérieur.
    • On a proposé de bâtir un panoptique pour servir de maison de correction.
    • De forme circulaire, le second projet voit le jour. Il s’agit d’un panoptique du centre duquel l’œil peut voir (surveiller?) ce qui l’entoure à 360°. — (Denis Sergent, Arc-et-Senans, dernière manufacture de l’Ancien Régime, journal La Croix, page 17, 27 juillet 2015)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier