pantomime

Voir aussi : Pantomime, pantomimé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin pantomimus, emprunté au grec ancien παντόμιμος, pantomimos (« pantomime, comédien qui joue au moyen de gestes, de mimiques et d'attitudes,le plus souvent sans le secours de la parole »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
pantomime pantomimes
\pɑ̃.tɔ.mim\

pantomime \pɑ̃.tɔ.mim\ féminin

  1. Sorte de drame où les acteurs suppléent à la parole par le geste.
    • Jouer, exécuter une pantomime.
    • La musique d’une pantomime.
    • Quelques jours après, la Fanfarlo jouait le rôle de Colombine dans une vaste pantomime faite pour elle par des gens d’esprit. — (Charles Baudelaire, La Fanfarlo, 1847 ; Gallimard, 2012, collection Folio, page 56)
    • Ce qu’il appelait « une charmante comédie » était en réalité une pantomime, c’est-à-dire une pièce jouée avec des gestes et non avec des paroles. Et cela devait être ainsi, par cette bonne raison que deux des principaux acteurs, Joli-Cœur et Capi, ne savaient pas parler, et que le troisième (qui était moi-même) aurait été parfaitement incapable de dire deux mots. — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
  2. Manière d’exprimer des sentiments et/ou des idées par des gestes, des attitudes et des mimiques, le plus souvent sans avoir recours à la parole.
    • Vicente, qui m’avait conté tout ce qui précède d’une voix émue et avec beaucoup de chaleur, étendit alors la main vers moi, accompagnant son récit d’une pantomime convenable, et me présenta une poignée d’herbe qu’il venait d’arracher. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, réédition Éditions Complexe, page 116)
    • Comme nous sommes un Français ne sachant pas un mot d’allemand, et que le soldat contemplatif était un Allemand ne sachant pas un mot de français, nous dûmes renoncer à satisfaire notre curiosité sur ce point et recourir, pour sortir de notre situation lamentable, à la pantomime, ce langage universel que la composition de quelques ballets nous a rendu familier. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, page 126)
    • Avec une pantomime effrayante qui répand encore aujourd’hui sur ces anciens souvenirs toute sorte de terreurs et de honte, Madeleine marcha lentement vers la porte, et, ne me quittant pas des yeux, comme on agit avec un être malfaisant, elle gagna le corridor à reculons. Là seulement elle se retourna et s’enfuit. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 228)
    • Dans leurs oupa-oupa, qui passent avec raison pour des danses très obscènes, les acteurs peignent par des pantomimes expressives toutes les passions qui les exaltent. — (Thomas Arbousset, Tahiti et les îles adjacentes, 1867)
    • J’ai toujours été très curieux de ces petites scènes silencieuses et intimes qu’on devine encore plus qu’on ne les voit, de ces pantomimes de la rue qui vous coudoient quand vous marchez et d’un geste vous révèlent toute une existence. — (Alphonse Daudet, Les mères, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, réédition Le Livre de Poche, page 35)
    • Et, faisant comme elle avait dit, elle accentua sa pantomime avec des paroles si lyriquement sensuelles, que Taxis, hagard, hérissé, recula d’horreur vers le mur […] — (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
  3. (Péjoratif) Comportement ridicule.
    • […] car elles avait trop de fierté pour s’abaisser à n’être qu’une poupée de pantomime sur des théâtres où elle n’aurait pu être comprise. — (Jules Verne, P’tit Bonhomme, chapitre 6, J. Hetzel et Cie, Paris, Illustrations par Léon Benett, 1891)
    • Par conséquent, même dans les rares cas où l’approbation de la cour FISA est nécessaire pour cibler les communications d’un individu, la procédure ressemble plus à une pantomime dénuée de substance qu’à un contrôle véritablement significatif qui s’exercerait sur la NSA. — (Glenn Greenwald traduit par Johan-Frédérik Hel Guedj, Nulle part où se cacher, JC Lattès, 2014, ISBN 978-2-7096-4615-4)

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
pantomime pantomimes
\pɑ̃.tɔ.mim\
 
Un pantomime.

pantomime \pɑ̃.tɔ.mim\ masculin

  1. Acteur qui exprime les passions, les sentiments, et même les idées, par des gestes et des attitudes, sans proférer aucune parole.
    • Les Anciens avaient d’excellents pantomimes.

NotesModifier

Par apposition,

  • Danse pantomime.
  • Ballet pantomime.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe pantomimer
Indicatif Présent je pantomime
il/elle/on pantomime
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je pantomime
qu’il/elle/on pantomime
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
pantomime

pantomime \pɑ̃.tɔ.mim\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de pantomimer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de pantomimer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de pantomimer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de pantomimer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de pantomimer.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • pantomime sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier