Voir aussi : paperassé

Étymologie

modifier
Dérivé de papier, avec le suffixe -asse.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
paperasse paperasses
\pa.pʁas\

paperasse \pa.pʁas\ féminin

  1. (Péjoratif) Papier écrit ou imprimé qu’on regarde comme inutile.
    • Ivan Antonovitch fit la sourde oreille et disparut complètement dans ses paperasses. — (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Ces magistrats passent leurs jours à vérifier tous les bons, paperasses, rôles, contrôles, acquits-à-caution, paiements, contributions reçues, contributions dépensées, etc., que les employés ont écrits. — (Honoré de Balzac, Les Employés, édition définitive)
    • Henri se leva, fouilla dans un tiroir, exhuma tout un lot de paperasses qu'il éparpilla sur la table. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 118)
    • Tout ce monde, à l'envi, pérorait, fumait, crachait. Les uns transportaient d'une table à l'autre des monceaux de paperasses qui s'écroulaient soudain. D'autres les ramassaient en vrac pour les réempiler au petit bonheur. — (Pierre Benoit, Le Soleil de minuit, Albin Michel, 1930, réédition Le Livre de Poche, page 205)
    • À ma gauche, sur la table, je vois ce paquet de lettres précieuses. Je ne céderai pas à la tentation de me laisser diviser par elles. Comment ai-je pu un instant songer à jeter entre moi et moi cette poigné de paperasses maléfiques ? — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 283)
    • Il pêche un morceau de papier à musique parmi ses paperasses et ses documents. — (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • Quand ce fut fait, il alluma sa cigarette et regarda un moment le tiroir tout empli de papiers en désordre. Il ne connaissait rien à la paperasse, et il hésitait à y toucher. — (Bernard Clavel, Les Fruits de l’hiver, chapitre 60, Robert Laffont, 1968)
  2. (Par extension) (Familier) (Péjoratif) Masse de documents, souvent d’un intérêt douteux.
    • Lorsqu’elle sortit, il se préparait à s’installer à son bureau où, avait-il dit, il avait des paperasses à mettre en ordre. — (Georges Simenon, Les 13 Mystères, Fayard, 1932, réédition Le Livre de Poche, page 46)
    • Je l’ai vu dans son étude, maître Mouche le tuteur de Jeanne. Petit, maigre et sec, son teint semble fait de la poussière de ses paperasses. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; réédition Le Livre de Poche, 1967, page 144)
    • Et qu’est-ce que vous voulez que j’y fasse, à la paperasse, moi ? — (Alexandre Astier, Kaamelott, Livre V, épisode Le Royaume sans tête)
    • Carine Piot et Martine Girard sont là pour aider les agriculteurs sinistrés à y voir plus clair dans la paperasse. — (journal Sud Ouest, édition Charente-Maritime, 8 juillet 2023, page 11)
    • Pour la paperasse habituelle, il faut une fiche de paie, votre employeur, votre adresse actuelle et tout le bazar. — (Sous-titres Breaking Bad)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe paperasser
Indicatif Présent je paperasse
il/elle/on paperasse
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je paperasse
qu’il/elle/on paperasse
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
paperasse

paperasse \pa.pʁas\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe paperasser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe paperasser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe paperasser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe paperasser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe paperasser.

Prononciation

modifier
  • France (Toulouse) : écouter « paperasse [pa.pə.ʁas] »
  • France (Vosges) : écouter « paperasse [pa.pʁas] »

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier