Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Composé de par et de dessus.

Préposition Modifier

par-dessus \paʁ də.sy\ invariable

  1. Sur ; au-delà de ; par-delà.
    • Pris au dépourvu, je suis projeté violemment en avant; le pommeau de ma selle arabe m'empêche de passer par-dessus la tête de ma monture, mais me donne une contusion à l'épigastre […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 155)
    • Une corde, munie d’une sorte de ralingue, avait été lancée par-dessus le vide et s’était accrochée à un fragment de garde-fou. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 370 de l’éd. de 1921)
    • Mettez les filets de haddock dans un plat creux, versez le lait par-dessus et laissez tremper pendant 30 minutes. — (Le Cookbook Masterchef, Solar Éditions, 2010, page 56)
    • Howard jette un coup d'œil aux profondeurs insondables des niveaux inférieurs par-dessus la rambarde et aperçoit un méli-mélo de robes cerise, de corps au bronzage artificiel et de chaussures de strip-teaseuse — (Elizabeth Day, Paradise City, traduit de l'anglais par Benoîte Dauvergne, éd. Poche City (Terra Nova), 2017)

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier