par-devant

Voir aussi : pardevant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) → voir par et devant

Adverbe Modifier

par-devant \paʁ.də.vɑ̃\ invariable

  1. Par la partie antérieure.
    • Il le saisit par-devant.
    • Il fut blessé par-devant.

Préposition Modifier

par-devant \paʁ.də.vɑ̃\ invariable

  1. (Justice) Devant ; sous le contrôle juridique de.
    • Denis et son fils avaient été serfs des comtes d'Udressier. Claude-Étienne voulut être affranchi. Il le fut à trente ans. Un acte du 20 mars 1763, rédigé par-devant le notaire royal Claude Jarry, en fait foi. — (René Vallery-Radot, La vie de Pasteur, Hachette, 1900, Flammarion, 1941, page 6)
    • C’est ainsi qu’à la demande des gens de Gérardmer, l’ancien accord avec les Munstériens est refondu et un appointement réglé à Nancy, le 22 avril 1495, par-devant Thomas de Pfaffenhoffen, sénéchal de Lorraine, et Errard de Haraucourt, bailli de la capitale. — (Pierre Boyé, Les Hautes-Chaumes des Vosges, Rencontres transvosgiennes, 2019, ISBN 978-2-9568226-0-8)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier