Étymologie

modifier
Verbe dérivé de achever, avec le préfixe par-.

parachever \pa.ʁa.ʃə.ve\ ou \pa.ʁaʃ.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Achever avec un soin particulier ; donner la dernière main ; parfaire.
    • Il se résolut à parachever l’ameublement du logis. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
    • Je leur offris de les rapatrier, mais ils refusèrent, préférant accomplir leur devoir jusqu’au bout et parachever leur œuvre. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Enfin l’éducation socio-mondaine du polytechnicien est parachevée par les leçons de danse du samedi après-midi où, pour préparer le prochain Bal des Antiques, les moins alertes de nos Rastignac refont leur handicap à grands pas. — (Jacques-Antoine Kosciusko-Morizet, La « mafia » polytechnicienne, Éditions du Seuil, 1973, p. 161)
    • Il existe un messianisme chez ces entrepreneurs californiens, portés par l’idée que Dieu n’a pas parachevé la création et que les technologies vont corriger les défauts de l’homme - jusqu’à corriger la mort. — (Eric Sadin, La start-up, c’est la conquête intégrale de la vie, interview dans Le Point n° 2345, 17 août 2017)
    • Une réunion interministérielle de programmation est généralement organisée avec les ministères responsables de l’application de la loi pour parachever cet examen et préciser le calendrier d’adoption envisagé de chacune des mesures nécessaires. — (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État, Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8 → lire en ligne)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier