paradoxe socratique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de paradoxe et socratique.

Locution nominale Modifier

paradoxe socratique \pa.ʁa.dɔks sɔ.kʁa.tik\ masculin

  1. (Philosophie) Paradoxe illustré par la maxime « nul n’est méchant volontairement » attribuée au philosophe Socrate pour qui l’homme, croyant faire le bien, fait le mal par ignorance.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   paradoxe socratique figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : Socrate.

Voir aussiModifier