paranoïa

Voir aussi : Paranoia, paranoia

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1822)[1] Via l’allemand Paranoia, du grec ancien παράνοια, paranoia (« folie »), le terme est emprunté en 1772, par Rudolf Augustin Vogel.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
paranoïa paranoïas
\pa.ʁa.no.ja\

paranoïa \pa.ʁa.no.ja\ féminin

  1. (Psychiatrie) Psychose caractérisée par la surestimation du moi et un délire interprétatif construit sur une perception faussée de la réalité.
    • Freud range dans la paranoïa le délire des grandeurs. — (Claude-Gilbert Dubois, Le baroque : profondeurs de l'apparence, 1993)
    • La psychose, elle, est un état chronique de pétage de plombs qui vous fait prendre des vessies pour des lanternes. Les deux principales psychoses sont la schizophrénie et la paranoïa. — (Jean-Loup Chiflet, Nouilles ou pâtes: le bon sens des mots, Mots & Cie, 1999, page 68)
    • Mais elle lui donne le plus souvent la forme suivante: l’homosexuel souffre fréquemment d'une paranoïa de persécution. Il se « sent menacé ». C'est l'une des principales caractéristiques cliniques de l'homosexuel. — (Guy Hocquenghem, Le désir homosexuel, Fayard, 2000, chapitre 1)
  2. (Courant) Méfiance exagérée et maladive ressentie envers les autres.
    • Après l'inévitable déception, trois réactions se firent jour (tantôt opposées, tantôt interdépendantes) : (1) la nostalgie de la « bonne vieille époque » communiste ; (2) le populisme nationaliste de droite ; (3) une paranoïa anticommuniste à la fois renouvelée et « tardive ». — (Slavoj Žižek, Vivre la fin des temps, traduit de l'anglais par Daniel Bismuth, Éditions Flammarion, 2011, Introduction.)
    • L'Europe entière (qu'on songe à l'Espagne des statuts de limpieza de sangre édictés au milieu du XVe siècle) a nourri une paranoïa antijuive qui a pavé le chemin du désastre. — (Georges Bensoussan, La destruction des Juifs d'Europe : sur la singularité d'un crime de masse, dans Comprendre les génocides du XXe siècle : Comparer - Enseigner, sous la direction de Barbara Lefebvre & Sophie Ferhadjian, Éditions Bréal, 2007, page 67)
    • Le concept de remplacement des gens que l'on fréquente et qui nous sont proches par des humanoïdes est évidemment puissant et traumatisant car il suscite le doute et la paranoïa aiguë. — (Stéphane Benaïm, Les extraterrestres au cinéma, La Madeleine (59) : Éditions LettMotif, 2007, page 72)

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • paranoïa sur l’encyclopédie Wikipédia  

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe paranoïer
Indicatif Présent
Imparfait
Passé simple
il/elle/on paranoïa
Futur simple

paranoïa \pa.ʁa.nɔ.ja\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de paranoïer.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • paranoïa sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • paranoïa dans le recueil de citations Wikiquote  

RéférencesModifier