Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir paranoïa.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
paranoïaque paranoïaques
\pa.ʁa.nɔ.jak\

paranoïaque \pa.ʁa.nɔ.jak\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) (Psychiatrie) Relatif à la paranoïa.
    • Il souffre de troubles paranoïaques. — Un climat paranoïaque.
    • (Figuré)L'habile mais féroce tyrannie du cœur exercée par Sand montre insensiblement ses limites; pourtant la “quarante-huitarde” qui se voudrait martyrisée n'en démord pas, solidement ancrée dans son égocentrisme paranoïaque: […]. — (Thierry Ozwald, « La correspondance George Sand/Pauline Viardot ou les tribulations de Nimounne et Fifille », dans Literatura epistolar : Correspondències (s. XIX-XX), tome 7, Lleida, 2002, p. 126)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
paranoïaque paranoïaques
\pa.ʁa.nɔ.jak\

paranoïaque \pa.ʁa.nɔ.jak\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Personne atteinte de paranoïa.
    • Les experts psychiatres ont établi que l’accusé était un paranoïaque.
    • — Faut pas faire attention, Théo est une brute née de la guerre.
      — En langage clinique, on appelle ça un paranoïaque, en langage militaire un brigadier.
      — (Michel Audiard, Un taxi pour Tobrouk, 1961)

Apparentés étymologiquesModifier

  • → voir adjectif ci-dessus.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Île-de-France) : écouter « paranoïaque [pa.ʁa.nɔ.jak] »
  • Suisse (canton du Valais) : écouter « paranoïaque »

Voir aussiModifier