Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français parenté , du latin populaire *parentatus (« parenté »), dérivé de parens.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
parenté parentés
\pa.ʁɑ̃.te\

parenté \pa.ʁɑ̃.te\ féminin

  1. Relation de consanguinité ou d’alliance qui unit deux personnes entre elles.
    • Le noyau d’une kabila est constitué par des bonda reliées entre elles : leur relation se fonde sur la parenté et un lien qui s’est affermi au fil du temps. — (Jan Jansen, Épopée, histoire, société : le cas de Soundjata: Mali et Guinée, Karthala, 2001, p.73)
    • Il y a un lien de parenté entre un père et sa fille.
  2. Lignée commune.
    • Les espèces géographiquement les plus voisines sont en Afrique et dans l’Inde, mais n'ont pas de parenté rapprochée avec les européennes, […]. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.68)
  3. Parentèle, famille élargie, ensemble des parents et alliés d’une personne.
    • Il a une nombreuse parenté.
  4. Proximité entre deux êtres.
    • Parenté spirituelle entre parrain ou marraine et filleul.
  5. Ressemblance, point commun entre deux choses.
    • On remarquera la parenté qui existe entre le visage de la Joconde et certaines sculptures égyptiennes. — (Gilles de La Tourette, L. de Vinci, 1932)

Quasi-synonymesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

HyponymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe parenter
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
parenté

parenté \pa.ʁɑ̃.te\

  1. Participe passé masculin singulier de parenter.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • parenté sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

parenté \Prononciation ?\ masculin

  1. Parenté.
    • Tuit disoient par la cité
      Que ele ert de mult halt parenté
      — (Vie de saint Marie l’Égyptienne, ms. 19525 de la BnF, f. 16v. b.)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier