FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(début XIIe siècle) Composé de par et de fin.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
parfin parfins
\paʁ.fɛ̃\

parfin \paʁ.fɛ̃\ féminin

  1. (Vieilli) (Désuet) Fin.
    1. (Locution adverbiale) À la parfin, à la fin dernière, enfin, finalement.
      • — Mais puisque cela ne fut pas, hurla Louis X, le mieux n’est-il pas encore d’employer Marigny ? Je m’en vais l’appeler, le semoncer, le menacer ; il faudra bien qu’il obéisse, à la parfin ! — (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 2, « La Reine étranglée »)

TraductionsModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(1100-25) De par et fin.

Nom commun Modifier

parfin \Prononciation ?\ féminin

  1. Fin, parfin.
    • A la parfin se porpensa
      Que a la cité s’en ira
      — (Vie de sainte Marie l’Égyptienne, ms. 19525 de la BnF, f. 17v. b.)

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

parfin féminin

  1. Fin, parfin.

RéférencesModifier

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844