Étymologie

modifier
De parler.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin parlant
\paʁ.lɑ̃\

parlants
\paʁ.lɑ̃\
Féminin parlante
\paʁ.lɑ̃t\
parlantes
\paʁ.lɑ̃t\

parlant \paʁ.lɑ̃\

  1. Qui parle.
    • L’homme est la seule créature parlante.
    • Horloge parlante.
    • Nous considérons alors que les relations intersubjectives sont indispensables au retour dans la vie du sujet « chosifié » par le traumatisme, et que c’est par la restauration des liens interpersonnels que celui-ci retrouvera sa place au sein de la communauté des êtres vivants en étant repositionné comme être parlant et pensant. — (Vicky Vanborre, « Les ressources relationnelles, un moteur de vie », partie « La réhumanisation de l’individu psychotraumatisé », dans Rhizomes, n°69-70 « Soigner le traumatisme ? », Presses de Rhizome, Bron (Rhône), 2018/3-4, pages 30-31)
  2. Qui aime à parler, qui parle d'abondance, bavard.
    • Cet homme est très parlant, est peu parlant, Il parle volontiers, il parle rarement.
    • Autant l'ambassadeur était réservé et taciturne, par habitude professionnelle, autant la comtesse était vive, parlante et sémillante. — (Neulif, L'uthopie contemporaine — Notes de voyage, “Le château” ; E. Dentu éditeur, Paris, 1888, p. 24)
  3. (Cinématographie) Qui reproduit les paroles des personnages.
    • Cinéma parlant.
    • Machine parlante, Toute machine qui, comme le phonographe, reproduit la voix humaine.
  4. (Par extension) Qui est très ressemblant, très expressif.
    • Ce portrait est parlant.
    • Il a une physionomie parlante.
    • Des regards, des gestes parlants, Des regards, des gestes expressifs.
  5. Qui se passe de commentaire, évident.
    • Les chiffres sont parlants.

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe parler
Participe Présent parlant
Passé

parlant \paʁ.lɑ̃\

  1. Participe présent du verbe parler.
    • Malheureusement donc, cette langue n’est pas ma langue maternelle, et je ne sais jamais comment éviter et découvrir les germanismes en parlant français. — (Jens Häseler, ‎Antony McKenna, La vie intellectuelle aux refuges protestants : actes de la table ronde de Dublin, juillet 1999. Huguenots traducteurs, 2002)

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier