Étymologie

modifier
(1546) paronomasie (Rabelais, Le Tiers Livre).
Du latin paronomasia, lui-même emprunté au grec ancien παρονομασία, paronomasía, dérivé de παρονομάζω, paronomádzô (« transformer un mot »), de παρά, pará « à côté [de] » et ὀνομάζειν, onomádzein « nommer », de ὄνομα, ónoma « nom ».

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
paronomase paronomases
\pa.ʁɔ.nɔ.maz\

paronomase \pa.ʁɔ.nɔ.maz\ féminin

  1. (Rhétorique) (Grammaire) Rapprochement de mots aux sonorités proches, jouant ainsi sur la paronymie.
    • Il y a une paronomase dans chacune des six phrases suivantes :
      • Ils donnent à la vanité ce que nous donnons à la vérité ;
      • Son âme se remplit d’erreurs et de terreurs ;
      • Qui vole un œuf vole un bœuf ;
      • À plus dans le bus ;
      • Tu parles Charles ;
      • Aventurier de l'inconnu, avant tu riais de l'inconnu — (Nekfeu, « Avant tu riais », Cyborg, 2016)
    • Les phrases : « Je pars à l’île Maurice. Je pars à Lille, Maurice. » constituent une paronomase.

Variantes orthographiques

modifier

Variantes

modifier

Apparentés étymologiques

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier