Ouvrir le menu principal

Wiktionnaire β

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de parquer avec le suffixe -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin parqueur
\paʁ.kœʁ\
parqueurs
\paʁ.kœʁ\
Féminin parqueuse
\paʁ.køz\
parqueuses
\paʁ.køz\
 
Un parqueur (2).

parqueur \paʁ.kœʁ\ masculin (équivalent féminin : parqueuse)

  1. Personne qui élève du bétail dans un parc.
  2. Personne qui élève les huitres dans un parc.
    • Comme tous les parqueurs de l’époque, il subit la première crise : en 69 la disparition de l’huître plate, et en 70 celle de la portugaise. — (« L’histoire continue pour le Shadok », La Dépêche du bassin, <ladepechedubassin.fr>, 11 août 2011)
    • Le sous-préfet goûtait un radis tendu par une mignonne en short et dégustait une huître qu’une plantureuse parqueuse mamelue lui présentait. — (Xavier Arsène-Henry, Rentrons, il se fait tard, 1999)
  3. (Burkina Faso) (Mali) Personne qui aide à parquer et garde les voitures.
    • Ah, les parqueurs de Ouaga ! Toujours prompts à réclamer le prix du gardiennage, mais jamais prêts à assumer certaines responsabilités. — (« La cité sans vertu », Le Pays, n° 4665, lepaysarchives.com, 26 juillet 2010)
    • Les « parqueurs » eux, à l’intention des clients, ont un slogan à la bouche : « on paye avant de rentrer ». — (« Le parking, l’autre business », <ouaga-ca-bouge.net>, 8 novembre 2010)

HyperonymesModifier

personne qui élève les huitres dans un parc


TraductionsModifier

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier