Étymologie

modifier
(Date à préciser) Du latin populaire patrinus « celui qui tient un enfant sur les fonts baptismaux », du latin patruus « oncle paternel ».

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
parrain parrains
\pa.ʁɛ̃\

parrain \pa.ʁɛ̃\ masculin (pour une femme, on dit : marraine)

  1. Celui qui, avec la marraine, présente un enfant (le filleul) aux fonts baptismaux (père spirituel d’un enfant) ou assiste l’enfant de manière analogue dans une cérémonie civile ou d’une autre religion ou conviction.
    • Il est le parrain de mon fils.
    • Le parrain et la marraine s’engagent à soutenir l’enfant en toute circonstance et à respecter sa liberté individuelle dans ses choix futurs. — (Centre d’Action Laïque, Parrainage laïque → lire en ligne)
    • On affirme volontiers que l’enfant qui se retrouve orphelin sera confié à son parrain ou à sa marraine : ce serait l'intérêt du baptême religieux et, invention plus récente, du laïc baptême civil, ou républicain. C’est une légende. — (Pierre-Brice Lebrun, Guide pratique du droit de la famille et de l'enfant en action sociale et médico-sociale, Dunod, 2011 → lire en ligne)
  2. (Centre) Fils de la marraine.
    • Les jeunes filles de mon pays ont assez l’habitude de donner au fils de leur marraine le titre de parrain, et réciproquement celui de marraine à la mère du parrain. — (George Sand, Jeanne, 1844)
  3. (Par extension) Toute personne qui présente quelqu’un, qui se porte garant de quelqu’un dans un cercle, dans une société savante.
    • À l’Académie française, les parrains sont les deux académiciens qui accompagnent le récipiendaire le jour de sa réception en séance publique.
    • Dans l’ordre de la Légion d’honneur, le parrain est celui qui remet les insignes au nouveau légionnaire.
  4. (Par extension) Celui qui est choisi pour assister à la cérémonie de la bénédiction d’une cloche, d’un navire, et pour lui donner un nom.
    • Un mois après, le village de Prosny était en grande fête ; on allait bénir la nouvelle cloche. Le choix du parrain et de la marraine avait quelque temps agité les esprits. Comme il est d’usage de les choisir parmi les plus hautes notabilités de la paroisse, on avait d’abord pensé à M. le maire et à madame son épouse […] — (Just Girard, La Cloche cassée, Alfred Mame & fils, Tours, 1877, 8e édition)
  5. Autrefois, dans les combats singuliers, celui que chaque combattant choisissait pour l’accompagner, pour empêcher la surprise et pour lui servir de témoin.
    • Les deux combattants se trouvèrent au lieu du combat, chacun avec son parrain.
  6. (Sens figuré) Celui qui est le promoteur d’une idée, d’une théorie, d’une entreprise.
  7. Chef d’une organisation mafieuse.

Apparentés étymologiques

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier

Voir aussi

modifier