FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) Du latin pars, partis (« partie », « part », « portion », « lot »).
(Nom commun 2) Du latin partus (« enfantement », « enfants »), apparenté à pario (« accoucher »).

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
part parts
\paʁ\

part \paʁ\ féminin

  1. Portion de quelque chose qui se divise entre plusieurs personnes.
    • Il s’en alla ; puis il rouvrit la porte, et dit encore d’une voix impérieuse :
      — Surtout, défiez-vous d’Aristide, c’est un brouillon qui gâterait tout. Je l’ai assez étudié pour être certain qu’il retombera toujours sur ses pieds. Ne vous apitoyez pas ; car, si nous faisons fortune, il saura nous voler sa part.
      — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, chapitre III ; réédition 1879, page 101)
    • Les peines encourues étaient énormes par rapport au butin. Il chercha quel mot qualifierait le mieux Poulou et Gino. « Baltringues » lui sembla le plus congruent. Lui qui détestait les romans policiers s'était embringué avec des baltringues. À présent le plus urgent était de toucher sa part ridicule et de leur fausser compagnie. — (Georges Olivier Châteaureynaud, Le corps de l'autre, éditions Grasset & Fasquelle, 2010, page 90)
    • On a fait trois parts de toute la succession ; voilà votre part et voici la mienne.
    • Demander, réclamer, prendre sa part. Faire la part de quelqu’un, à quelqu’un.
  2. Partie d'un ensemble.
    • Ils avaient eu sous les rois grande somme de maux et la Chouannerie leur avait été aussi très chaude. Ils s’étaient cachés, dispersés et ils se retrouvaient là, un peu plus d’un millier, part dans la commune de Saint-Ambroise, part dans celles de Chantepie et de Château-Blanc. — (Ernest Pérochon, Nêne, 1920)
  3. (En particulier) (Commerce) Action, participation, dans une société commerciale.
    • On effectuait déjà la deuxième sortie. La première, qui avait duré trois jours, avait été assez bonne, puisque les hommes s’étaient fait chacun deux cents et des francs de part. — (Georges Simenon, Les Demoiselles de Concarneau, Gallimard, 1936, réédition Folio, page 85)
    • Les géants de l’acier ont détrôné les rois du pétrole en 2004. […]. Les dix hommes d’affaires qui se sont le plus enrichis l’an dernier détiennent tous des parts dans les sociétés métallurgiques. — (Pascal Airault, Russie : les magnats de l’acier roulent sur l’or, Jeuneafrique.com, 14 février 2005)
    • Faute de financement, le projet initial d’hôtel-restaurant avait été abandonné et Georges, dans une période difficile, avait dû revendre ses parts à son neveu, lequel était devenu l’unique propriétaire du lieu. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
  4. (Figuré) Une des choses qui, sans être divisées, peuvent se communiquer à plusieurs personnes.
    • Avoir part à la faveur, aux bonnes grâces du ministre.
    • C’est un honneur, c’est un plaisir dont je veux avoir ma part.
    • L'importance que nous avons eue l'un pour l'autre est sans commune mesure avec le temps passé ensemble et si la tendresse n'y eut point de part, l'attention n'y fit pas défaut. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 262)
  5. Personne d’où vient quelque chose.
    • Notre hôte, absent au moment de notre arrivée, ne tarde pas à paraître et me fait l’accueil auquel je m’attendais de sa part. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 38)
    • De quelle part viennent ces nouvelles? — Dites-lui cela de ma part.
  6. Lieu ; endroit.
    • Je vous suivrai quelque part que vous alliez, en quelque part du monde que vous alliez.
    • Je jugeai, à la seule expression de son regard, qu’elle exerçait quelque part une grande autorité avec beaucoup de fantaisie. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy, réédition Le Livre de Poche, 1967, page 95)
    • Je ne puis aller où vous voulez, il faut que j’aille autre part.
    • On a beau chercher, on ne le trouve nulle part.
    • J’ai lu cela quelque part.
  7. Côté.
    • De part et d’autre de cet édifice.
  8. (Botanique) Dans un herbier, feuille contenant l’échantillon desséché et une étiquette.
    • Une « part » d’herbier présente un végétal et est accompagnée d’une étiquette comprenant de précieuses informations pour les scientifiques. — (M. Durand, Herbiers publics et privés (novembre 2011) → lire en ligne)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

Nom commun 2Modifier

part \paʁ\ masculin

  1. (Élevage) Parturition.
    • Voici quelques exemples de ces conventions: […]
      2° Adoption d'une
      velle à élever et à garder jusqu'au second part, si le premier veau est mâle il est vendu et le prix partagé, s'il est femelle, il est élevé par le preneur. Au moment du second part, la vache est estimée pour le prix en être partagé ainsi que celui de la première velle que l'éleveur est libre de garder ou de rendre. — (Eug. Ed. Oppermann, « État de l'agriculture du département du Bas-Rhin et les moyens de l'améliorer », dans ls Nouveaux mémoires de la Société des Sciences, Agriculture et Arts du Bas-Rhin, tome 4, fascicule 3, Strasbourg : Imprimerie Jean-Henri-Edouard Heitz, note n°1 page 76)
    • La shigellose du poulain […] représenterait entre 5 et 20 p. cent des causes de mortalité dans les premiers jours de la vie. Chez les poulains, la contamination semble se faire au moment du part et les cas d’infection sont plus fréquents chez les animaux n’ayant pas ou peu tété le colostrum. — (J.P. Euzéby, Abrégé de Bactériologie Générale et Médicale à l’usage des étudiants de l’École Nationale Vétérinaire de Toulouse, [1])
  2. (Droit) Nouveau-né.

NotesModifier

Le sens juridique n’a pas de pluriel et n’est guère usité que dans ces locutions :

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

→ voir parturition et nouveau-né

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe partir
Indicatif Présent
il/elle/on part
Imparfait
Passé simple
Futur simple

part \paʁ\

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de partir.
    • Si Fear The Walking Dead part du même univers zombiesque que The Walking Dead, elle proposait jusqu’alors une approche différente : le début de l’épidémie, des « Marcheurs » plus humains, des héros normaux… — (journal 20 minutes, 7 décembre 2018, page 28)

PrononciationModifier

HomophonesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

ÉtymologieModifier

(XIe siècle) Du latin pars, partis.

Nom commun Modifier

part féminin

  1. Part.

RéférencesModifier

  • Clovis Brunel, Les Plus Anciennes Chartes en langue provençale, T. I, Paris, 1926, page 14
  • Robert Lafont, Histoire et Anthologie de la littérature occitane, T. I « L’Âge classique - 1000-1520 », Les Presses du Languedoc, 1997, Montpellier, page 11

Ancien françaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

part \Prononciation ?\ féminin

  1. Part.
    • Salue la de meie part — (Le Roman de Troie, édition de Constans, tome III, page 157, c. 1165)

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin pars, partis.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
part
\ˈpɑɹt\
ou \ˈpɑːt\
parts
\ˈpɑɹts\
ou \ˈpɑːts\

part \ˈpɑɹt\ (États-Unis), \ˈpɑːt\ (Royaume-Uni)

  1. Partie, part, portion, contingent.
    • Would you like part of my sandwich?
  2. Participation.
    • Are you going to take part in this seminar?
    • I’ll have no part in this scheme!
  3. (Anatomie) Organe.
    • If the person has given permission before death, then the corpse will be harvested for organ parts to help others.
  4. Rôle.
    • Did you get the lead part in the play?
  5. Raie (des cheveux).
    • On which side of your head do you want the part?

DérivésModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to part
\ˈpɑɹt\
Présent simple,
3e pers. sing.
parts
\ˈpɑɹts\
Prétérit parted
\ˈpɑɹ.tɪd\
Participe passé parted
\ˈpɑɹ.tɪd\
Participe présent parting
\ˈpɑɹ.tɪŋ\
voir conjugaison anglaise

part \ˈpɑɹt\ (États-Unis), \ˈpɑːt\ (Royaume-Uni) intransitif

  1. Se quitter, se séparer.
    • Parting is such sweet sorrow. — (Shakespeare)
    • Then the clouds parted and the sunlight streamed in.
  2. Faire une raie dans les cheveux.
    • I part my hair on the left.
  3. Diviser en deux parties.
    • Moses parted the Red Sea.

Apparentés étymologiquesModifier

Adjectif Modifier

part \ˈpɑɹt\ (États-Unis), \ˈpɑːt\ (Royaume-Uni)

  1. Partiel.

Adverbe Modifier

part \ˈpɑɹt\ (États-Unis), \ˈpɑːt\ (Royaume-Uni)

  1. Partiellement.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) Du latin pars, partis.
(Nom commun 2) Du latin partus.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
part
\Prononciation ?\
parts
\Prononciation ?\

part \Prononciation ?\ féminin

  1. Contingent, part, partie, portion.

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
part
\Prononciation ?\
parts
\Prononciation ?\

part \Prononciation ?\ masculin

  1. Naissance.

EstonienModifier

ÉtymologieModifier

D'une onomatopée. La même racine est probablement utilisée dans parisema.
A rapprocher du vote partti.

Nom commun Modifier

Déclinaison
Déclinaison de part (type riik)
Singulier Pluriel
Nominatif part pardid
Génitif pardi partide
Partitif parti parte 
 partisid
Illatif parti 
 pardisse
partidesse
Inessif pardis partides
Élatif pardist partidest
Allatif pardile partidele
Adessif pardil partidel
Ablatif pardilt partidelt
Translatif pardiks partideks
Terminatif pardini partideni
Essif pardina partidena
Abessif pardita partideta
Comitatif pardiga partidega

part \Prononciation ?\

  1. (Ornithologie) Canard, cane.

DérivésModifier

RéférencesModifier

  • « part » dans le Grand dictionnaire estonien-français / Suur eesti-prantsuse sõnaraamat
  • « part » dans Eesti Keele Instituut, English-Estonian Dictionary
  • « part » dans Eesti Keele Instituut, Eesti etümoloogiasõnaraamat

Flamand occidentalModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom part
Diminutif

part \Prononciation ?\

  1. (Adinkerke) (Furnois) (Ostendais) (Tieltois) Part, portion.

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  • Université de Gand, Aandeel sur Woordenboek van de Vlaamse dialecten

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Invariable
part
\Prononciation ?\

part \Prononciation ?\ invariable (graphie MOGA)

  1. Part.

DérivésModifier

RéférencesModifier

KotavaModifier

ÉtymologieModifier

Racine inventée arbitrairement.[1]

Nom commun Modifier

part \part\

  1. Vessie.

AugmentatifsModifier

DiminutifsModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « part [part] »

RéférencesModifier

  • « part », dans Kotapedia
  1. Selon l'argumentaire développé par l'initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin pars, partis.

Nom commun Modifier

part \Prononciation ?\

  1. Contingent, part, partie, portion.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 92,6 % des Flamands,
  • 95,2 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

SuédoisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin pars, partis.

Nom commun Modifier

Commun Indéfini Défini
Singulier part parten
Pluriel parter parterna

part \Prononciation ?\ commun

  1. Parti.

SynonymesModifier

AnagrammesModifier